LES ITSS

lien utile

www.santeestrie.qc.ca/itss
 

Les ITSS sont des infections pouvant se transmettre par rapports sexuels. Elles proviennent du sperme, des sécrétions vaginales, du sang ou d'autres liquides organiques. Il y a plusieurs sortes d'ITSS qui peuvent avoir des effets graves sur ta santé et en plus, elles sont très souvent sans symptôme. La seule façon de savoir si tu es infecté est de te dépister.

PRÉVENTION 

Oui, il y a des moyens pour te protéger :

Condom : il faut l’utiliser lors de toutes formes de pratiques sexuelles : vaginale, anale ou orale ;
Seringue neuve, eau stérile et securicup : Pour préparer ta drogue et la consommer, toujours utiliser du matériel propre et stérile, juste pour toi.

Rasoir et brosse à dent : Comme pour les seringues et les securicup : Ce qui est à toi reste à toi, un point c’est tout !

Si vous avez eu des comportements à risque : faites-vous dépister, suivez fidèlement les traitements prescrits et n’oubliez pas de protéger vos amis en utilisant les bons moyens de prévention. Si vous avez des symptômes, allez voir un médecin.

N’oubliez pas de vous faire vacciner contre les hépatites A et B! Malheureusement, il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite C et le VIH, alors ÉVITE DE PRENDRE DES RISQUES!


HÉPATITE B (Il existe un vaccin, alors demande-le!)

Agent : Virus.
Transmission : Sang, sperme, sécrétions vaginales. Faible par la salive.
Signes et symptômes : Très souvent sans symptôme. Fatigue, douleurs musculaires, maux de gorge, fièvre, maux de coeur, jaunisse. 
Complications : Maladie du foie, cirrhose, cancer, mort.
Prévention : Condom, seringues stériles, sécuricup et eau stérile.

HÉPATITE C (Pas de vaccin, alors protège-toi!)

Agent : Virus.
Transmission :  Sang, même si très faible quantité. Relation sexuelle, surtout si menstruation.
Signes et symptômes : Souvent sans symptôme durant des années. Fatigue, perte d’appétit, diarrhées, maux de coeur, jaunisse.
Complications : Maladie du foie, cirrhose, cancer, mort.
Prévention : Seringues stériles, sécuricup, eau, condom (toujours du matériel propre juste à toi).

VIH/SIDA (Pas de vaccin, alors protège-toi!)

Agent : Virus.
Transmission : Sang, sperme, sécrétions vaginales.
Signes et symptômes : En phase SIDA : Ganglions enflés, diarrhée, toux persistante, fatigue, perte de poids, fièvre.
Complications : Diverses infections, divers cancers, mort.
Prévention : Condom, seringues stériles, securicup et eau stérile.

HERPÈS

Agent : Virus.
Transmission : Contact direct sur la région infectée (bouche, parties génitales, anus).
Signes et symptômes : Petites bulles douloureuses, ulcères, fièvre.
Complications : Récidives plus ou moins fréquentes, surtout si fatigue et surmenage.
Prévention : Condom mais éviter les relations, même orales, si lésions.

CONDYLOMES (VPH)

Agent : Virus.
Transmission : Contact sexuel direct avec les plaies (bouche, parties génitales, anus).
Signes et symptômes : Souvent sans symptôme. Verrues génitales, irritation, démangeaison.
Complications : Lésions pré-cancéreuses et cancer du col de l’utérus et de l’anus.
Prévention : Condom, digue dentaire.

GONORRHÉE

Agent : Bactérie.
Transmission : Contact sexuel (incluant le sexe oral).
Signes et symptômes : Femme : souvent sans symptôme, pertes vaginales anormales, douleur en urinant, irritation de la vulve.  Homme : brûlure en urinant, présence de pus au pénis.
Complications : Femme : infection de l’utérus et des trompes, infertilité. Homme : infection des parties génitales, infertilité.
Prévention : Condom, digue dentaire.

CHLAMYDIA

Agent : Bactérie.
Transmission : Contact sexuel.
Signes et symptômes : Souvent sans symptôme douleur en urinant, douleurs au bas du ventre, inconfort durant les relations sexuelles.
Complications : Femme : infection de l’utérus et des trompes, infertilité. Homme : infection des parties génitales, infertilité.
Prévention : Condom, digue dentaire


SYPHILIS

Agent : Bactérie.
Transmission : Contact sexuel et avec le sang.  En stade II : contact avec la peau par frottage.
Signes et symptômes : Stade I : Ulcère non douloureux aux parties génitales (chancre).
Stade II : Fièvre, fatigue, problèmes de peau, douleur aux muscles et articulations.
Complications : Stade III : Lésions et problèmes multiples aux parties du corps et au cerveau.
Prévention : Condom, seringues stériles, securicup.


MORPIONS (poux de pubis)

Agent : Parasite crabe.
Transmission : Contact sexuel, literies, vêtements, toilette.
Signes et symptômes : Démangeaison, irritation.
Complications : Lésions de grattage.
Prévention : Évite de partager tes vêtements, tes draps.

 

Aide-mémoire : Les méthodes de dépistage des ITSS et du VIH/Sida

 

 

 

INFECTIONS

MÉTHODES DE DÉPISTAGE

DÉLAI AVANT DE PASSER UN TEST DEPUIS LE DERNIER RISQUE

         VIH

Prise de sang (déterminera si vous avez développé des anticorps face au VIH.  Si anticorps = présence du VIH)

 

12 semaines (3 mois) = efficacité à 97%.

 

Détectable après 6 semaines.

Hépatite B-C (VHB-VHC)

Hépatite A (VHA)

Prise de sang

 

Nous n’avons pas à faire un test de détection pour l’hépatite A puisque 99% des gens en guérissent d’eux-mêmes et deviennent immunisés.

 

1-2 mois (à faire en même temps que test du VIH)

Syphilis (VDRL)

 

Prise de sang

Au moins 6 semaines

Chlamydia

Test d’urine pour l’homme.

Prélèvement au col pour la femme.

 

2 semaines

Gonorrhée

Prélèvement à l’urètre, gorge, vagin, anus.

Dans les 48 heures (mais en même temps que chlamydia c’est mieux)

 

Condylomes (VPH)

 

PAP test pour VPH

 

 

Herpès

Pas de tests de dépistage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





© TTWS